SECOND (J.)


SECOND (J.)
SECOND (J.)

SECOND JEAN (1511-1536)

Né à La Haye, ce grand poète néo-latin — de son vrai nom Jean Everaerts — est européen par ses voyages, dont ses propres relations nous transmettent l’itinéraire daté. Sa première jeunesse a pour cadre Malines, mais dès 1532 il va passer un an à Bourges pour étudier le droit auprès d’Alciat. En 1534, il repart pour l’Espagne et devient secrétaire de l’archevêque de Tolède. Le voici célèbre en quelques mois, grâce à son talent poétique, et Charles Quint le remarque. Cependant, la maladie — une forme de consomption? — lui interdit de suivre l’empereur dans son expédition à Tunis. Second regagne Malines, devient secrétaire de l’archevêque d’Utrecht. La mort le touche «au milieu de son printemps»: il n’avait pas vingt-cinq ans. Ses œuvres paraissent dans des éditions posthumes, les Baisers (Basia ) en 1539, et les œuvres complètes (Opera ) en 1541.

Second est surtout le poète des baisers. Dans Basia , ce petit recueil de dix-neuf pièces, qui a valu à son auteur un succès quelque peu scandaleux, les jeux du poète et de Néère sont «variés sur des modes divers», de la caresse à la violence. L’œuvre a plu d’abord par son indiscrétion dans les scènes d’amour ou dans l’évocation des beautés de Néère. Cependant, ce long corps à corps révèle aussi une sensualité déçue, parfois réduite à l’imaginaire, ainsi que l’aspect pathologique de la passion. Reproches et prières disent que l’amour est souffrance. L’angoisse de la jalousie, l’alternance de l’espoir et de la rancœur sont traduits par la composition de chaque pièce, tout en revirements, et par le recours fiévreux à la rhétorique: l’apostrophe, l’interrogation, le souhait animent le dialogue entre le poète et l’amante rebelle. L’appel au plaisir est repris en mineur par l’évocation élégiaque du paradis amoureux où ils pourraient se retrouver après la mort. Cette note de tristesse dans l’érotisme est maniériste, tout comme le goût du détour stylistique — périphrase, allusion mythologique, métaphore —, qui suggère la singularité de l’amour. Rien ne peut être dit qu’indirectement, et même le plaisir. Ces recherches contrebalancent la force concrète et hyperbolique du vocabulaire de la sensation. À cette subtilité contribuent également la diversité métrique et les combinaisons de strophes.

Les trois livres d’Élégies constituent un diptyque où se complètent deux visages de l’amour. Le premier livre est consacré à Julia, cette jeune fille de Malines dont le poète s’éprit en 1533 à son retour de France. Sa passion a l’exigence des amours juvéniles, et Julia est sa «lumière». Quant à l’Espagnole Néère, héroïne du livre II, c’est une courtisane dont Second détaille complaisamment jusqu’à la peau, d’un grain inimitable. Vénale, menteuse, elle lui échappe. Deux images, l’une idéale et l’autre réelle, mais toutes deux inaccessibles à des titres divers. L’élégie devient ainsi un discours de l’inutilité d’aimer.

L’actualité sollicite également Second, qui compose des poèmes sur la prise de Cambrai, sur l’exécution de Thomas More ou sur le couronnement de Charles Quint. Les Odes unissent le registre de l’éloge et des variations horatiennes sur des thèmes épicuriens, l’amitié ou la fuite des heures.

Largement imité par la Pléiade et par des poètes néo-latins, par exemple Marc-Antoine de Muret, loué par Ronsard, Second est traité jusqu’à nos jours comme un classique. C’est à travers son œuvre que de nombreux poètes ont emprunté à ces élégiaques latins auxquels lui-même devait tant. Ses vers imposent le choc d’un tempérament, que l’omniprésence du moi dans ses poèmes manifeste encore au lecteur moderne.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • second — second, onde [ s(ə)gɔ̃, ɔ̃d ] adj. et n. • XIIe; secunt 1119; lat. secundus « suivant », de sequi « suivre » I ♦ Adj. (généralt avant le nom) et n. 1 ♦ Qui vient après une chose de même nature; qui suit le premier. ⇒ deuxième(on emploie …   Encyclopédie Universelle

  • second — second, onde (se gon, gon d ; au XVIIe siècle, Marg. Buffet, Observ. p. 131, regarde comme une faute de prononcer le c comme un g ; au contraire, Chifflet, Gramm. p. 225, dit que le c se prononce comme un g ; le d se lie : un se gon t avis ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • second — SECOND, [sec]onde. adj. numeral. Qui est immediatement aprés premier. Dans ce mot & dans ses derivez le C. se prononce comme un G. Il n est pas le premier, il n est que le second. le second livre. le second President. le second Capitaine. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Second — Sec ond, a. [F., fr. L. secundus second, properly, following, fr. sequi to follow. See {Sue} to follow, and cf. {Secund}.] 1. Immediately following the first; next to the first in order of place or time; hence, occurring again; another; other.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • second — second1 [sek′ənd] adj. [ME secunde < OFr < L secundus, following, second < sequi, to follow: see SEQUENT] 1. coming next after the first in order of place or time; 2d or 2nd 2. another; other; additional; supplementary [to take a second… …   English World dictionary

  • second — Ⅰ. second [1] ► ORDINAL NUMBER 1) constituting number two in a sequence; 2nd. 2) subordinate or inferior in position, rank, or importance. 3) (seconds) goods of an inferior quality. 4) (seconds) informal a second course or second helping of food… …   English terms dictionary

  • Second — Sec ond, n. 1. One who, or that which, follows, or comes after; one next and inferior in place, time, rank, importance, excellence, or power. [1913 Webster] Man An angel s second, nor his second long. Young. [1913 Webster] 2. One who follows or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Second — Sec ond, v. t. [imp. & p. p. {Seconded}; p. pr. & vb. n. {Seconding}.] [Cf. F. seconder, L. secundare, from secundus. See {Second}, a.] 1. To follow in the next place; to succeed; to alternate. [R.] [1913 Webster] In the method of nature, a low… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • second — [adj] next; subordinate additional, alternative, another, double, duplicate, extra, following, further, inferior, lesser, lower, next in order, other, place, repeated, reproduction, runner up, secondary, subsequent, succeeding, supporting, twin,… …   New thesaurus

  • Second — (en castellano: segundo) puede referirse a: Second, banda española. Second Coming (1994), álbum de The Stone Roses. Véase también Segundo, desambiguación. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo …   Wikipedia Español